Assimilée Drawing by Fatima Benzaoui

View In A Room

fullscreen

View Fullscreen

heart

Add to Favorites

View In My Room

VIEW IN MY ROOM

Assimilée

Fatima Benzaoui

France

Drawing

Size: 19.7 W x 19.7 H x 0.1 D in

This artwork is not for sale.
star-fullstar-fullstar-fullstar-fullstar-full Trustpilot Score

50

Views

0

Favorites

About The Artwork

Ce jeu sur les mots consiste à composer des poèmes où les chiffres et les lettres se mélangent, d'où le nom de "chifflette" que j'ai donné à cette nouvelle figure de style qu'on rencontre en textotant (chifflette sonore) ou en surfant sur la toile (chifflette binaire, ascienne et visuelle). Ce jeu sur les "chifflettes sonores" (calembours ou à-peu-près) et les "chifflettes visuelles" (dessins alphabétiques) qui laissent les mots s'offrir à notre regard petit à petit alors que les "chifflettes asciennes" et les "chifflettes binaires" rendent les mots monochromiques met ainsi en scène le tiraillement qui s'exerce entre la transparence et l'opacité des mots. On trouve également une autre figure en textotant. Ce jeu sur les mots, qui n'est pas sans rappeler en partie le célèbre allographe "LHOOQ" de Marcel Duchamp parodiant la Joconde de Léonard de Vinci, consiste à composer des poèmes où se mélangent les lettres capitales et les lettres minuscules, d'où le nom de "capuscule". Cet exercice a ainsi ouvert la porte à d'autres contraintes mathématiques.

Details & Dimensions

Drawing:Impression jet d'encre on Paper

Original:One-of-a-kind Artwork

Size:19.7 W x 19.7 H x 0.1 D in

Shipping & Returns

Delivery Time:Typically 5-7 business days for domestic shipments, 10-14 business days for international shipments.

" Les perturbations que Fatima Benzaoui introduit dans le langage surprennent par leur apparente simplicité. Elles suggèrent des images dont le lecteur oulipien comprend vite qu’elles ne sont pas simples, voire incompréhensibles comme le passage du symbole à la langue. Cette déchirure du monde renvoie à la fois aux cultures actuelles, à l’émergence des émois contemporains et aux cultures présentes ou passées qui produisent les symboles et la langue comme des mondes hétérogènes dont nous devons nous accommoder. En ce sens ses compositions lettristes et picturales suscitent à la fois agacement et sympathie, des émois qui en font des objets du quotidien, relevant d’un art de la proximité ! " Claude Klein